Forums Développement Multimédia

Les formations Mediabox
Les formations Mediabox

En cours de rédaction…

L'interface de Flash

Compatible Flash CS3. Cliquer pour en savoir plus sur les compatibilités.Compatible Flash CS4. Cliquer pour en savoir plus sur les compatibilités.Par Deltod (Pierre Criulanscy), le 02 juin 2010

Bienvenue à vous sur cette page :-)

Vous êtes fin prêts à entamer votre apprentissage de Flash. Motivé, vous ouvrez donc le logiciel…mais finalement vous verrez ça plus tard…Un peu trop de fenêtre à vôtre goût LOL Mais non ne partez pas ! Vous êtes justement au bon endroit pour vous assurer une première approche avec Flash tout en douceur.

Aucun prérequis !

Ouverture du logiciel

Lorsque vous ouvrez le logiciel, vous devriez vous retrouver nez-à-nez avec cette fenêtre :

Vous voici donc face à 3 colonnes :

  • Ouvrir un élément récent
  • Créer
  • Créer à partir d'un modèle

Ouvrir un élément récent

Comme son nom l'indique très bien (d'ailleurs je me demande bien ce que je vais pouvoir raconter), c'est dans cette colonne que vous allez pouvoir ouvrir un élément récent. Évidemment vous l'aurez compris, les fichiers de l'image sont mes propres fichiers. Si vous cliquez sur le dossier, vous pouvez parcourir vos dossiers pour y ouvrir le fichier que vous souhaitez.

Créer

C'est grâce à cette colonne que vous allez pouvoir créer un nouveau fichier. Je ne vais pas vous détailler tous les types de fichiers, dans un premier temps ça vous perdrait plus qu'autre chose. Voici donc les principaux que vous devez connaître :

  • Fichier Flash (AS 3.0) : Crée un nouveau fichier flash dans lequel le script écrit sera de l'ActionScript 3. Si vous développer en ActionScript 3, c'est donc ce type de fichier que vous devez choisir.
  • Fichier Flash (AS 2.0) : Crée un nouveau fichier flash dans lequel le script devra cette fois-ci être écrit en ActionScript 2. Sélectionnez ce mode de compatibilité si vous voulez programmer en ActionScript 2
  • Fichier ActionScript : Crée un fichier dans lequel ne figurera que de l'ActionScript. A l'inverse des deux types de fichiers précédents, dans un fichier ActionScript il n'y a pas de scène, ni de scénario. Pour résumer on pourrait dire que c'est un simple fichier texte.

Créer à partir d'un modèle

Cette option vous permet de créer un nouveau document flash qui aura des paramètres pré-définis.

Votre document est pré-configuré avec la taille de scène, les paramètres de publication et les paramètres de périphérique adaptés au type de périphérique spécifié. Dans certains cas, vous devrez ajuster les dimensions par défaut de la taille de scène pour votre périphérique.
Aide de Flash
Tu nous a parlé de “scène”, de “scénario” ou encore de “script”. Mais qu'est-ce que c'est ?

Effectivement c'est une bonne question. Concernant les scripts, nous verrons ça plus tard, mais pour ce qui est de la scène et du scénario, nous allons voir ça tout de suite ! Créez donc un nouveau fichier Flash (AS 3.0).

Les différentes fenêtres

Voilà devant quoi vous vous retrouvez maintenant :

Notez bien le fait que selon votre version, vous êtes susceptibles de ne pas avoir la même disposition des fenêtres que moi. De plus, j'utilise la version CS4 de Flash, en fonction de votre version, certains aspects graphiques peuvent être différent, mais au final on retrouve les mêmes fenêtres ;) Si néanmoins vous voulez changer l'emplacement de vos fenêtres, vous pouvez le faire via le menu Fenêtre dans le menu tout en haut.

La scène

Le gros carré blanc que vous voyez au centre de l'écran, c'est ce que l'on appelle la scène ou stage en anglais. Vous vous en doutiez sûrement, la scène va contenir toutes vos images, symboles (nous y reviendrons), etc… Intéressons-nous maintenant aux propriétés de la scène dans la fenêtre à droite :

I/S

Images par seconde. Correspond à la fréquence d'image de votre animation. Ainsi, dans mon cas c'est réglé à 25 images par seconde. Mon animation contiendra donc 25 images par secondes. Plus il y a d'images par seconde, plus le mouvement sera fluide. La fréquence d'image influence directement le nombre d'images présent dans le scénario (nous en reparlerons aussi).

Taille

Tout simplement la taille de votre scène. La première valeur correspond à la largeur et la deuxième à la hauteur. Cliquez sur modifier pour changer ces paramètres.

Scène

Permet de définir la couleur d'arrière plan de la scène qui est par défaut blanc.

Le scénario

Autant la scène n'a pas du vous déranger, autant le scénario ou timeline a déjà du plus vous intriguer si vous n'avez jamais touché à un logiciel de montage vidéo. Le scénario c'est la fenêtre du haut avec les petites cases bizarres :

Nous reviendrons beaucoup plus en détails sur le scénario dans un autre page. Pour l'heure, nous allons nous contenter de décrire les principales actions

Le scénario apporte une nouvelle dimension, celle du temps. La barre rouge s'appelle la tête de lecture. Le scénario permet de naviguer dans les calques et le temps. Encore une fois je le répète, nous reviendrons sur ces notions bien plus en profondeur dans une autre page.

La barre d'outils

Pour peut que vous ayez déjà touché à un logiciel comme Photoshop, vous n'avez pas du être perturbé par la barre d'outils. En effet elle reprend beaucoup d'éléments de la barre d'outils de Photoshop. Nous y reviendrons plus en détails dans une autre page.

La fenêtre des propriétés

Celle-ci nous en avons déjà parlé. Elle permet comme son nom l'indique de modifier les propriétés de n'importe quel objet que vous manipuler dans Flash. Elle vous servira tout au long de votre apprentissage.

La bibliothèque

La bibliothèque est une fenêtre très importante et dont vous allez constamment vous servir. Elle regroupe l'ensemble des symboles, images, etc… que vous utilisez dans votre projet. Bien entendu nous y reviendrons grandement aussi.

Conclusion

Après ce premier rapide tour d'horizon, vous voici dans les meilleures conditions possibles pour aborder sereinement la suite de votre apprentissage. A la fin de ce cour, vous devez être capable de comprendre si l'on vous demande de modifier la couleur d'arrière plan de la scène, de changer le nombre d'image par seconde, et savoir globalement à quoi servent les principales fenêtres. En revanche ce que vous ne savez pas encore faire, c'est justement utiliser toutes ces fenêtres à bon escient pour commencer à réellement produire quelque chose ! Et ce donc ce que je vous invite à apprendre en allant lire le cour suivant (insérer le lien du prochain cour ici)

En savoir plus

Ici des liens intéressants en rapport avec cet article, des documentations, d'autres tutoriels, etc