Forums Développement Multimédia

Aller au contenu

interlettrage difficilement gérable

PAO InDesign Acrobat PDF

57 réponses à ce sujet

#46 JRB

    abracadabrantesque

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1864 messages

Posté 19 October 2013 - 18:11 PM

Voir le messagejmlevy, le 19 October 2013 - 12:48 PM, dit :

5 2 3 2 convient à l'anglais

J'avais mal lu, le réglage par défaut de tous les logiciels américains c'est : 5-2-2-∞ (pas de limite du nombre de césures consécutives).
Je ne sais pas si Anglais et Américains utilisent les mêmes réglages.



Voir le messagejmlevy, le 19 October 2013 - 12:48 PM, dit :

et 6 3 3 3 au français est selon moi une erreur, voire un non-sens.

Du point de vue "pro de la typo", je suis bien évidemment d'accord.
Mais aujourd'hui, comme hier, beaucoup de ceux qui font des mises en page viennent du secrétariat, de la com, etc. et n'ont aucune notion de graphisme ou de typo.
Quand je dois les former sur InDesign en quelques jours on n'a pas le temps de rentrer dans l'histoire de l'art ni dans les règles de belles césures, d'autant que certains ne sont pas là par choix et s'en fichent pas mal.

C'est pour ça que je leur donne quelques réglages génériques de base qui leur évitent au moins de faire des horreurs sans devoir rentrer dans les détails.
Là ça a du sens, enfin je crois…
:smile:
Acrobate du PDF, InDesigner et Photoshopographe
abracadabraPDF.net

#47 Levendivin

    Ceinture Noire

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 302 messages

Posté 20 October 2013 - 18:22 PM

Oui, je l'ai lu vite fait, effectivement. Mais dèsfois ce n'est pas évident :
http://en.wikipedia....sage_in_English

dans la partie "Justification and line-wrapping"
Le mot representatives est coupé de cette façon : represen-
tatives

#48 jmlevy

    Ceinture Noire

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 344 messages

Posté 20 October 2013 - 19:41 PM

Citation

Mais aujourd'hui, comme hier, beaucoup de ceux qui font des mises en page viennent du secrétariat, de la com, etc. et n'ont aucune notion de graphisme ou de typo.
Quand je dois les former sur InDesign en quelques jours on n'a pas le temps de rentrer dans l'histoire de l'art ni dans les règles de belles césures, d'autant que certains ne sont pas là par choix et s'en fichent pas mal.
Sans entrer dans l'histoire de l'art, les réglages de césure et de justification sont selon moi, une partie incontournable d'un programme de formation sur InDesign. Du moins, j'y passais un temps non négligeable quand j'étais formateur.

#49 Mandrake

    (`·.¸ . . :✩: . . ¸.·´)

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1374 messages

Posté 21 October 2013 - 09:32 AM

Citation

Wikipedia est assez bien pour toi et comme tu lis l'anglais, lis la première page que j'ai donné en lien, il y est expliqué pourquoi en anglais les césures sont étymologiques, et non syllabiques comme en français.

Comme je l'écrivais plus haut, il y également des césures liées à l'étymologie en français…
La "règle" du syllabique n'en est donc pas non plus vraiment une…

Dans le cas par exemple où trois consonnes se suivent :
"La coupure se fait normalement après la deuxième : obs-tiné, comp-ter (Les exceptions sont celles signalées sous 3 : mar-cher, mor-phine, ar-bre, ap-plaudir… , Mais la coupure est difficile aussi dans tech-nique à cause de la valeur du digramme ch. On évitera de même les coupures non étymologiques comme dans logorr-héique, logor-rhéique, et on préférera alors la coupe avant le trigramme rrh.)…
Mais la coupure peut se conformer à l'étymologie plutôt qu'à cette règle, par exemple in-stituteur (au lieu de ins-tituteur) et atmo-sphère (au lieu de atmos-phère). La coupure étymologique peut correspondre à la règle : post-natal. Elle se place aisément après les préfixes re-, dé-, pré-.
« On admet aussi les coupures qui sont fondées sur l'origine du mot, même quand elles contredisent les règles qui viennent d'être exposée. » (Grevisse, Le bon usage, 13e édition)
Encore faut-il que les coupures ne soient pas sujettes à plaisanteries : un débat con-sensuel, quelqu'un de con-nu, un argument con-substantiel, le con-texte de ce roman... Et l'on peut éviter aussi : la Bourse cul-butée, le point cul-minant... Question de bon goût... Quelques autres : sus-pect, sus-pense, cons-pue, com-pétent, circons-pect, et l'inévitable concu-piscent, con-cupiscent, concupis-cent..." Image IPB

La césure dépend de 3 choses (décroissantes):
- L'euphonie, qui guide la division selon la prononciation,
- La construction, qui définie la division selon l'étymologie,
- L'épellation, qui commande la division selon les syllabes.
Avec bien évidement toutes les exceptions propres à notre si jolie langue Image IPB

#50 JRB

    abracadabrantesque

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1864 messages

Posté 08 November 2013 - 11:18 AM

Voir le messageMandrake, le 17 October 2013 - 19:03 PM, dit :

Pas vraiment, la "règle" (pour l'imprimerie nationale que tu cites) c'est (entre autres) :
[…] "Les coupures isolant une seule lettre est à proscrire"…"Si la coupure d'une syllabe de début de phrase est à éviter, la coupure consistant à rejeter les deux dernières lettres d'un mot est à proscrire"… (Extraits du Lexique P. 60/61)

Voir le messageJRB, le 18 October 2013 - 16:29 PM, dit :

6-3-3-3 (ou 5-3-3-3 puisque ça revient au même) c'est la traduction en PAO de la recommandation (je ne parle plus de "règle" pour éviter les malentendus) citée par deux fois et qui veut éviter d'avoir une césure laissant deux lettres en début ou en fin de ligne.

Lui explique bien mieux que moi pourquoi cela revient au même dans la plupart des cas : http://david.latapie...-dans-indesign/
:smile:
Acrobate du PDF, InDesigner et Photoshopographe
abracadabraPDF.net

#51 JRB

    abracadabrantesque

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1864 messages

Posté 08 November 2013 - 11:20 AM

Voir le messageMandrake, le 21 October 2013 - 09:32 AM, dit :

Comme je l'écrivais plus haut, il y également des césures liées à l'étymologie en français…
La "règle" du syllabique n'en est donc pas non plus vraiment une…

En Français on a toujours besoin d'une exception pour confirmer la règle…
;-)
Acrobate du PDF, InDesigner et Photoshopographe
abracadabraPDF.net

#52 Mandrake

    (`·.¸ . . :✩: . . ¸.·´)

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1374 messages

Posté 09 November 2013 - 22:26 PM

Voir le messageJRB, le 08 November 2013 - 11:18 AM, dit :

Lui explique bien mieux que moi pourquoi cela revient au même dans la plupart des cas : http://david.latapie...-dans-indesign/
Image IPB
Ce billet n'est pas si clair, et surtout contient des fautes… (règle #2 — il doit s'agit d'une syllabe )

De plus ce Monsieur parle de "règles" alors que, plus clairement également, je cite (M. Jacques André de l'IRISA (Petites leçons de typographie) :

Citation

Il n’y a pas de « règles » offcielles de typographie française (contrairement à l’orthographe) mais plutôt des recommandations, marches, etc..
Mais, même si celles-ci diffèrent d’un auteur à l’autre, elles sont cependant assez proches les unes des autres pour qu’on puisse dire qu’il y a un consensus !

Enfin bref…

#53 jmlevy

    Ceinture Noire

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 344 messages

Posté 10 November 2013 - 19:20 PM

Citation

Une des multiples règles de la césure en français veut que l'on ne laisse pas une seule syllabe en début ou fin de ligne.
dixit David Latapie. :eusa_doh:Si on suit cette règle, et si on reprend l'exemple donné
Fichier joint  cesure-2-lettres-300x36.png   10.02 Ko   10 téléchargement(s)
les seuls mots que l'on pourrait couper sont « soli/taire » et « relec/tures ». Bref…

#54 JRB

    abracadabrantesque

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1864 messages

Posté 11 November 2013 - 19:04 PM

Voir le messagejmlevy, le 10 November 2013 - 19:20 PM, dit :

Si on suit cette règle, et si on reprend l'exemple donné
les seuls mots que l'on pourrait couper sont « soli/taire » et « relec/tures ». Bref…

As tu mieux à proposer ?
Acrobate du PDF, InDesigner et Photoshopographe
abracadabraPDF.net

#55 Goabonga

  • Moderateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2724 messages

Posté 11 November 2013 - 19:42 PM

Image IPB wikipedia :

Citation

De plus des césures sont jugées indésirables si le mot ainsi coupé peut être interprété comme deux mots composés prenant un autre sens (par exemple « consacré » ne peut être coupé en « con-sacré »).
http://fr.wikipedia....i/Fran%C3%A7ais

:jesors:

#56 Mandrake

    (`·.¸ . . :✩: . . ¸.·´)

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1374 messages

Posté 11 November 2013 - 21:57 PM

Citation

« consacré » ne peut être coupé en « con-sacré »)

Ne pas oublier au passage la fonction et les options d'exceptions de césures… ;)

#57 Goabonga

  • Moderateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2724 messages

Posté 11 November 2013 - 23:49 PM

t'as test avec "consacré" ?

#58 Mandrake

    (`·.¸ . . :✩: . . ¸.·´)

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1374 messages

Posté 12 November 2013 - 09:08 AM

Citation

t'as test avec "consacré" ?


~consacré
Image IPB

Tu peux aussi sélectionner le mot (ou l’ensemble de mots) et le définir comme « Sans retour automatique » dans les options de la palette de contrôle « caractère », mais l’exception de césure reste plus souple je trouve.



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

authorised training centre

Centre de Formation Mediabox - Adobe et Apple Authorised Training Center.

Déclaré auprès de la Direction du Travail et de la Formation Professionnelle

Mediabox : SARL au capital de 62.000€ - Numéro d'activité : 11 75 44555 75 - SIRET : 49371646800035

MEDIABOX, 23, rue de Bruxelles, 75009 PARIS

FFP