Forums Développement Multimédia

Aller au contenu

- - - - -

[Illustrator] Les principes d'Illustrator. Ch I

TUTO

8 réponses à ce sujet

#1 Kosic

    Ceinture Noire

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 390 messages

Posté 29 August 2012 - 11:14 AM

Et voici le premier chapitre sur les tracés.
"La beauté est dans dans l'œil comme le doigt du sage qui montre la lune de l'idiot qui regarde."
J'me comprends…

Illustrator and I

#2 abriko

    Ceinture Noire

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 238 messages

Posté 29 August 2012 - 13:33 PM

Ca m'a l'air pas mal du tout, il faut que je lise ça, illustrator n'est pas encore mon fort ;)

#3 abriko

    Ceinture Noire

  • Members
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 238 messages

Posté 13 September 2012 - 13:39 PM

Alors j'ai lu le tuto et je te dis quelques unes de mes remarques.

Je pense que tu devrais inclure des images plus contextuelles. De nombreuses images sont répétées et c'est au lecteur de jouer au jeu des différence pour savoir s'il y a une différence, si c'est lié avec le texte en dessous ou au dessus, de quel partie parle t il etc... dur de s'y retrouver.

Tu ne commentes pas les images, les captures viennent là pour illustrer mais bien souvent on doit chercher quelle est la relation exacte avec le texte. J'aime bien quand dans le texte, il est dit "Sur cette image, j'ai choisi l'option truc appliqué sur une forme machin et j'obtiens ça et ça parce que ... etc "

Tu parles de sens de tracé, ça on comprend facilement car cette partie là est clair, mais dés qu'on attaque Options d'objet cela devient obscur pour moi. J'ai compris que le remplissage dépendait du sens mais y a t il une explication à ce remplissage visible sur l'image? si oui, quel est-il? Saurais tu l'expliquer?

Enfin "Nous allons appliquer un pathfinder pour diviser cet objet." Tu arrives à éclater l'objet en petits morceaux avec un pathfinder? Ca m'intéresse carrément car j'en suis incapable! C'est d'ailleurs le plus gros truc dans ce tuto qui m'intéresserait mais malheureusement, cette partie là est zappé :/

#4 Kosic

    Ceinture Noire

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 390 messages

Posté 13 September 2012 - 17:04 PM

Merci de ton retour. J'attendais ça pour continuer. Je me mets à la tâche !.

Pour le pathfinder et les options d'objet j'ai prévu deux tutos que je mettrais en lien. Ce sont de gros morceaux !
"La beauté est dans dans l'œil comme le doigt du sage qui montre la lune de l'idiot qui regarde."
J'me comprends…

Illustrator and I

#5 Nataly

    Community Jane

  • Moderateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5783 messages

Posté 23 September 2012 - 10:55 AM

Salut :)

Sûr qu'au premier abord ce tuto est bien alléchant : richement illustré avec un plan (sommaire) simple, on se dit ça va être de l'eau de source.

C'est le cas au début et rapidement les choses deviennent plus confuses pour les raisons données par Abriko, commentaires que je t'avais d'ailleurs faits en coulisse début septembre (ah ah ! Quelle saloperie ces historiques :P).
Bon j'admets qu'on a été interrompus et que j'ai sans doute pas suffisamment développé. Je ne peux résister à citer un bout, à cause de sa parenthèse :D

Citation

[09/01/12 12:25:29 ] Nataly : quand tu commentes une copie d'écran, c'est quelque fois au dessus, quelque fois au dessous. ça génère la confuz (et on se retrouve avec des Pierre, qui prétendent que la vidéo c'est mieux ;)) Je m'explique :

Pas utile de répéter ce qu'a dit Abriko, je vais juste apporter d'autres exemples.

chapitre La Forme

au dessus de l'illustration :

On peut accumuler des tracés qui se chevauchent, on ne peut leur donner un attribut de fond qui emplisse parfaitement ce groupe d'objet s'ils ne sont pas continus, fermés et complémentaires.

j'imagine que ça commente l'illustration, je relis pour bien comprendre :

On peut accumuler des tracés qui se chevauchent, donc les trucs de couleurs sont des tracés différents superposés on ne peut leur donner un attribut de fond qui emplisse parfaitement ce groupe d'objet s'ils ne sont pas continus, fermés et complémentaires. ben pourtant ils en ont un, attribut de fond, puisqu'ils sont colorés …

Tu voulais sans doute dire : on ne peut pas remplir la forme obtenue par superposition des formes bigarrées si … je ne sais pas… plus je relis moins je comprends. Sur l'illustration les tracés juxtaposés semblent bien êtres continus, complémentaire et l'ensemble est fermé… non ?


donc je passe à la ligne de texte suivante entre les deux illustrations en me demandant laquelle ça commente
Continus et fermés afin que le forme soit emplie, complémentaires afin que des zones vides, exclues, existent en tant qu'objet.

Continus et fermés, ça semble important pour qu'il le répète tant… mais aucun des tracés n'est fermé complémentaires afin que des zones vides, exclues, existent en tant qu'objet. Ah ça doit être ça, l'image dessous est remplie en son milieu d'un motif pointillé

l'explication doit être dessous, je lis :
Il faudrait donc dupliquer des morceaux de tracés et les joindre pour pouvoir recréer les parties manquantes. On faisait ça autrefois, aux débuts d'Illustrator, avant les calques et le Pathfinder

Et c'est tout, on passe à autre chose.
Que fallait-il comprendre, retenir… ?

Note au passage : J'ai défouraillé Trator pour m'y essayer. Quelle version utilises tu ? J'ai ouvert CS4 et décidé de remplir la zone blanche centrale au "pot de peinture" là on m'a parlé de groupe dynamique et ça a fonctionné…

Tout le reste est du même tonneau qu'on peut résumer par : les illustrations n'illustrent pas.

Tu nous parles d'un parallélépipède. 4 points sans vecteurs, 4 traits joints. Figure fermée. Et on a 3 carrés en illustration
par ailleurs, vu que un parallélépipède c'est un volume, le coups des trois carrés vire alors à encore plus inexplicable

juste dessous tu coupes aux ciseaux, ce serait bien de figurer très clairement sur la forme concernée (à coups de cercles, flèches et commentaire surajoutés)

A peine plus bas, le cercle et la ligne de commentaire du dessus :
Si à l'aide de l'outil de sélection directe nous sélectionnons les points qui composent ce tracé nous voyons admiratifs apparaître les poignées de vectorisation (courbes de Béziers) qui font de ce possible carré un cercle.

Si ce qu'on doit voir, ce sont les poignées de vectorisation, pourquoi avoir rempli le disque à moitié, et c'est quoi le demi tracé jaune ?

… je vois que ce retour est déjà bien trop long. Si les remarques précédentes te semblent fondées le reste est du même tonneau, en chaque fois plus confus, pcq chaque fois moins devinable… :(

Il n'empêche que l'idée d'expliquer comment ça marche et pourquoi est tout bonnement excellente.
Il n'empêche que permettre aux St Thomas de s'approprier l'outil et le discours par vérifications persos - je pense au sens de traçage qui est juste une idée géniale - est de mon point de vue, plus que souhaitable et apporte une vraie valeur ajoutée à ce type de didacticiels.

C'est en quoi ce tuto pourrait être un modèle du genre qui libère. Je reste convaincue que plus on comprends plus on est libre.

Considère donc les remarques précédentes comme la conséquence d'un super bon boulot gâché par quelques maladresses et impasses mal venues.

Je suis bien consciente que reprendre le travail d'illustration c'est un gros chantier, mais je pense que ça vaut sacrément le coup !

:)

NB : pour les illustrations, j'utilise Skitch, version gratuite.
pour ce que c'est faire, c'est parfait
Le savoir est le seul bien qui s'accroit quand on le partage
une tartine de tutos

#6 Kosic

    Ceinture Noire

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 390 messages

Posté 24 September 2012 - 07:05 AM

Voir le messageNataly, le 23 September 2012 - 10:55 AM, dit :

C'est le cas au début et rapidement les choses deviennent plus confuses pour les raisons données par Abriko, commentaires que je t'avais d'ailleurs faits en coulisse début septembre (ah ah ! Quelle saloperie ces historiques :P).
Bon j'admets qu'on a été interrompus et que j'ai sans doute pas suffisamment développé. Je ne peux résister à citer un bout, à cause de sa parenthèse :D

J'avais corrigé en fonction des remarques d'Abriko, mais un plantage du site a tout foutu en l'air… (wiki2) Alors un peu découragé j'ai attendu un début de semaine et un peu de temps libre pour m'y remettre…

Voir le messageNataly, le 23 September 2012 - 10:55 AM, dit :

On peut accumuler des tracés qui se chevauchent, on ne peut leur donner un attribut de fond qui emplisse parfaitement ce groupe d'objet s'ils ne sont pas continus, fermés et complémentaires.

j'imagine que ça commente l'illustration, je relis pour bien comprendre :

On peut accumuler des tracés qui se chevauchent, donc les trucs de couleurs sont des tracés différents superposés on ne peut leur donner un attribut de fond qui emplisse parfaitement ce groupe d'objet s'ils ne sont pas continus, fermés et complémentaires. ben pourtant ils en ont un, attribut de fond, puisqu'ils sont colorés …

Tu voulais sans doute dire : on ne peut pas remplir la forme obtenue par superposition des formes bigarrées si … je ne sais pas… plus je relis moins je comprends. Sur l'illustration les tracés juxtaposés semblent bien êtres continus, complémentaire et l'ensemble est fermé… non ?

Non, j'ai bien écris ce que j'ai voulu dire. Ce n'est pas parce que des tracés SEMBLENT former une forme fermée qu'elle l'est. C'est ce que je montre : si les couleurs sont bigarrées et l'espace au centre vide c'est bel et bien parce que cette forme n'est PAS FERMéE !
Le déploiement de la fenêtre calque montre bien que nous sommes en présence de quatre formes distinctes dont les points extrêmes se chevauchent certes mais ne forment pas un tracé unique, donc une forme unique pour cela. C'est exactement le sujet de ma démonstration…

Mais si tu n'as pas compris c'est sans doute que cette évidence, pourtant développée en début de tuto, ne t'est pas apparue comme naturelle. Donc je vais insister ;)

Voir le messageNataly, le 23 September 2012 - 10:55 AM, dit :

Note au passage : J'ai défouraillé Trator pour m'y essayer. Quelle version utilises tu ? J'ai ouvert CS4 et décidé de remplir la zone blanche centrale au "pot de peinture" là on m'a parlé de groupe dynamique et ça a fonctionné…

Oui, il y a des tas de moyens mis à la disposition de l'utilisateur (Pathfinder, Peinture dynamique ou autres javascript) pour fermer cette forme en une ou deux manips, mais là n'est pas le sujet. Cela viendra plus tard, quand les bases auront étées comprises.

Voir le messageNataly, le 23 September 2012 - 10:55 AM, dit :

Tu nous parles d'un parallélépipède. 4 points sans vecteurs, 4 traits joints. Figure fermée. Et on a 3 carrés en illustration
par ailleurs, vu que un parallélépipède c'est un volume, le coups des trois carrés vire alors à encore plus inexplicable

Oui effectivement mon clavage à fourché ! Je corrige ce quadrilatère… sans lui faire une tête au carré.

Pour la suite je continue d'en tenir compte sans plus développer et me mets de suite à ces corrections ou améliorations…

PS : super ton tuto sur les teintes et couleurs. Dommage, il y avait quelque part quelqu'un qui cherchait des explications sur les pourcentages et valeurs négatives il y a quelque temps et il est parti sans en savoir plus… si je le retrouve je lui communiquerait ce lien !
"La beauté est dans dans l'œil comme le doigt du sage qui montre la lune de l'idiot qui regarde."
J'me comprends…

Illustrator and I

#7 Kosic

    Ceinture Noire

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 390 messages

Posté 24 September 2012 - 10:41 AM

Voila une première série de corrections… s'il en est d'autres à faire, n'hésitez pas !
"La beauté est dans dans l'œil comme le doigt du sage qui montre la lune de l'idiot qui regarde."
J'me comprends…

Illustrator and I

#8 Nataly

    Community Jane

  • Moderateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5783 messages

Posté 16 October 2012 - 09:48 AM

J'aurai mis du temps à aller voir :oops:

Mais c'est la révolution ds ce tuto !
Bien bonne idée d'avoir utilisé des tableaux pour faire figurer les commentaires à côté des illustrations. En plus tu as modifié les textes non ? Ça me semble plus fouillé…

Sincèrement je n'ai pas lu jusqu'au bout - comme l'impression que Ça s'adresse à des pros de l'illustration ;) - mais en regardant les images et les commentaires j'ai l'impression de comprendre de quoi il retourne, ce qui n'était pas le cas avant le coup de propre que tu as passé.

Voilà donc une belle page théorique que je me garde sous le coude pour le jour où les tracés illustrator se rebelleront.

… je me demande si ce type tuto ne manque pas un peu d'application pratique tout de même, sans doute mon côté formatrice…

Pour les suivantes n'hésite pas à commenter sur les images :

- extraits de l'intro d'un excellent bouquin ds la collection 'tête la première' conÇue par des gens qui s'intéressent à l'apprentissage et aux sciences cognitives en général -

Les images sont beaucoup plus faciles à mémoriser que les mots, et facilitent beaucoup l’apprentissage (jusqu à 89 % d’amélioration dans les études sur le rappel et le transfert). Elles aident également à mieux comprendre.
Placer le texte près de l’image auquel il se rapporte, et non à la fin de la page ou plus loin, permet aux apprenants de résoudre deux fois plus vite les problèmes liés aux contenus.


Certaines études démontrent que l’insertion de mots dans les images qu’ils décrivent (et non dans des légendes ou dans le corps du texte) force le cerveau à tenter de comprendre les relations entre le texte et l’image, et provoque des connexions neuronales plus nombreuses. Plus ces connexions se multiplient, plus il a de chances de comprendre que le contenu est digne d’attention et mérite d’être retenu.
Le savoir est le seul bien qui s'accroit quand on le partage
une tartine de tutos

#9 Kosic

    Ceinture Noire

  • Community Manager
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 390 messages

Posté 16 October 2012 - 10:50 AM

Merci pour l'extrait, je vais tenter de l'appliquer ;)
"La beauté est dans dans l'œil comme le doigt du sage qui montre la lune de l'idiot qui regarde."
J'me comprends…

Illustrator and I



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

authorised training centre

Centre de Formation Mediabox - Adobe et Apple Authorised Training Center.

Déclaré auprès de la Direction du Travail et de la Formation Professionnelle

Mediabox : SARL au capital de 62.000€ - Numéro d'activité : 11 75 44555 75 - SIRET : 49371646800035

MEDIABOX, 23, rue de Bruxelles, 75009 PARIS

FFP